l'oreille arrachée
révolution inside
 


POUR LA LIBERTÉ D'EXPRESSION ET DE CRÉATION

Michel Lambert, candidat à la candidature du Parti du Candida... on Twitpic

Yohan Leforestier, aussi connu sous le nom de scène « Yo du Milieu », a été relaxé par le Tribunal de police de Caen le 25 novembre dernier. La justice a finalement reconnu qu’il n’était pas coupable d’outrage au drapeau en suivant l’arrêt du Conseil d’État, faisant suite à sa saisine par la LDH, contre le décret relatif à « l’incrimination de l’outrage au drapeau tricolore » qui n’a pas pour objet de réprimer les actes qui reposeraient sur la volonté de communiquer, des idées politiques ou philosophiques ou feraient œuvre de création artistique Voilà, pour l’essentiel, ce que dit le jugement :

  • La performance à la suite de laquelle Yo du Milieu a été interpellé était bien une performance artistique.
  • En interprétant le personnage de Nadine Hamouk vêtue d’une burqa tricolore, Yo du Milieu a voulu communiquer des idées d’ordre politique et philosophique puisque, ainsi qu’il l’a revendiqué, il cherchait par ce biais à provoquer l’interrogation et la réflexion d’autrui.
  • La loi qui qualifie l’infraction d’outrage au drapeau ne peut être appliquée à Yo du Milieu.

Comme vous pouvez vous en rendre compte, la victoire est totale : c’est non seulement en tant qu’artiste, mais aussi en tant qu’homme libre de penser et de s’exprimer que Yo du Milieu a été innocenté. Par les temps qui courent, cette victoire donne un sérieux bol d’air à la liberté d’expression et de création. Puisse-t-elle servir à d’autres et mettre des bâtons dans les roues aux censeurs de tout poil !

Librement, le comité de soutien.

 
W3C RSS SPIP